Quelle est votre fonction au sein du parc Astérix ?

Je suis responsable de la maintenance du parc et de la rénovation de 42 attractions (maintenance mécanique, pneumatique, hydraulique ou électrique)

En quoi consistent vos missions ?

J’ai plusieurs missions : la gestion des équipes, la planification des opérations de maintenance, la mise en place des stratégies de maintenance… Mais aussi la planification et la préparation des hivernages, c’est à dire les maintenances annuelles.

De plus, nous sous-traitons une partie de la maintenance de nos trains, cela nécessite donc un suivi du dossier qualité de ces trains, un suivi de la planification des travaux d’hivers et des maintenances préventives. Nous avons environ 150 gammes de maintenance préventives à mettre en place (qu’elles soient journalières, hebdomadaires ou mensuelles).

Entrons dans le sujet de la modification de l’automatisme de la nouvelle attraction Tonnerre 2 Zeus, pouvez-vous me parler du besoin initial ?

La première version de Tonnerre de Zeus, à un peu plus de 20 ans, elle était donc vieillissante. Nous avions besoin de rétrofiter la piste en bois. En parallèle, nous souhaitions remplacer nos trains, afin d’apporter plus de confort aux visiteurs.

Nous avons confié à un partenaire la partie mécanique et bois. Il ne manquait plus qu’un intégrateur, capable de remplacer la société américaine avec qui nous collaborions auparavant. Nous voulions travailler localement et pour des questions de normes, utiliser les mêmes types de schémas, de dessins, unité de mesures ou symboliques, qui sont différents des Américains.

Quels étaient les objectifs de cette rénovation ?

Ce rétrofit était nécessaire, certains mécanismes de l’attraction commençaient à s’éloigner de ce qu’on peut attendre d’une attraction aujourd’hui, notamment en termes de confort. Il y a 20 ans nous voulions des attractions qui apportaient beaucoup de sensations brutales, aujourd’hui nous cherchons des sensations toujours extrêmes mais plus lisses et plus calibrées.

Comment se sont passées les différentes phases et différents échanges avec DV GROUP ?

Dans un premier temps, nous avons élaboré les différentes phases du projet avec des éléments théoriques : sur plans, de manière conceptuelle. Puis nous avons évolué vers des éléments plus concrets lors de la réception des trains et la fabrication de la piste, qui nous ont permis de nous adapter à la réalité du projet. Face à un tel projet de rénovation il a fallu faire des compromis et s’adapter.

Pourquoi avoir choisi DV GROUP ?

J’ai eu de très bons retours sur la qualité de travail de DV GROUP et collaborer avec un intégrateur multimarques était pour nous un pré requis.

Si vous deviez tirer une conclusion de notre collaboration, quelle serait-elle ?

Ce fut une excellente expérience, les délais ont été tenus, la qualité de l’installation est au rendez-vous. Toute la partie mise au point s’est très bien déroulée. Malgré les contraintes externes, vos experts ont mis tout en œuvre afin d’ouvrir l’attraction dans les temps. Que ce soit humainement ou professionnellement je suis très satisfait de notre collaboration. Je vous consulterai pour nos prochains rétrofit d’attractions !

Les gains après le rétrofit :

  • Gain d’une centaine de visiteurs par heure pour l’attraction
  • A permis de retrouver un niveau de sérénité et de fiabilité
  • Confort accru pour les visiteurs avec des harnais ergonomiques

Quelques chiffres clés ;

  • L’attraction effectue en moyenne entre 250 et 300 cycles par jours
  • 26 places disponibles au moyen de 27 à 28 départs par heure
  • Une vitesse maximale atteignant 85 Km/h.