Le Groupe PSA, constructeur automobile français, mène depuis plusieurs années avec DV GROUP une politique de fiabilisation de ses moyens. Arthur Bourgeois, Apprenti Ingénieur de l’Unité Technique Énergie et Environnement du site de Valenciennes (59) revient sur cette collaboration.

DV GROUP : Monsieur Bourgeois, quelle est votre fonction au sein de PSA ?

Arthur Bourgeois : Je suis Ingénieur Alternant attaché à l’Unité Technique Énergie et Environnement du site de Valenciennes. Mon rôle est de collaborer avec les Responsables Maintenance afin d’optimiser la maintenabilité des installations et du matériel de production. C’est dans ce cadre que j’ai été missionné sur le projet UPGRADE des centres d’usinage de type Meteor de la ligne boites de vitesses automatiques EAT6 (Efficient Automatic Transmission à 6 vitesses) sur lequel nous travaillons avec DV GROUP.

DV GROUP : Pouvez-vous nous parler de ce projet ? En quoi consiste-t-il ?

AB : Il y a quelques années, nous subissions énormément de pannes liées à l’électronique et aux moteurs. Elles entrainaient des arrêts et des dépenses conséquentes. Afin d’éviter que cette situation ne se reproduise sur notre nouvelle production stratégique de boites de vitesse automatiques EAT6, il était impératif que nous trouvions une solution. L’objectif de ce projet était de remettre en état 23 centres d’usinage de type Meteor (6, 7 et 8 axes) et 9 portiques pour un total d’environ 700 produits, en amont du lancement de cette nouvelle production. Aussi, il était important d’avoir un accompagnement au carry over au travers d’indicateurs et d’analyses de données. Étant donné l’importance du projet, nous avons fait appel à DV GROUP en qui nous avons entièrement confiance.

DV GROUP : Pourquoi avoir choisi de nous confier ce projet ?

AB : Le Groupe PSA confie depuis plus de 20 ans à DV GROUP ses réparations électroniques (cartes électroniques, variateurs etc…) et électromécaniques notamment sur des moteurs. Au fur et à mesure, nous avons été confortés de constater que notre partenaire possède une réelle technicité et est extrêmement réactif : les explications de vos experts, la méthodologie UPGRADE, les moyens de réparation et vos tests complets ne cessent de nous convaincre. De plus, la proximité de nos sites de Douvrin et Valenciennes avec vos agences de la région est un atout car nous disposons d’un partenaire capable d’intervenir en cas d’urgence. C’est donc tout naturellement que nous avons pris la décision de vous confier ce projet.

DV GROUP : En quoi notre solution UPGRADE répondait à votre besoin ?

AB : La solution Upgrade DV GROUP nous a convaincu car elle répondait parfaitement à notre problématique d’état des lieux, de gestion d’obsolescence, de suivi mais surtout d’accompagnement à la maintenabilité des moyens. En effet, cette nouvelle ligne de boites de vitesse automatiques a été construite avec des centres d’usinage provenant d’autres sites de production. Il était donc fondamental pour nous d’avoir une solution globale avec analyse, corrections mais aussi fiabilisation afin d’être totalement serein sur le lancement et l’avenir de cette ligne.

De plus, après le succès de la solution Upgrade sur la ligne Vilebrequin du site Française de Mécanique – PSA de Douvrin, nous nous sommes logiquement orientés vers cette solution pour la ligne EAT6 du site de Valenciennes.

DV GROUP : Que vous a apporté notre solution Upgrade ?

AB : La situation liée au COVID-19 et la fermeture des usines ont perturbée le planning initial du projet Upgrade sur la ligne EAT6. Étant donné que les machines n’ont pas encore pu fonctionner à pleine puissance, il est encore trop tôt pour faire un point sur les indicateurs et analyses de données. Néanmoins, le suivi de l’environnement de la machine (pollution, climatisation, câblage etc…) a d’ores et déjà permis d’identifier certains problèmes et ainsi mettre en place des actions de maintenance préventive. De plus, l’accompagnement sur le « cost saving » nous a permis de maitriser et plus particulièrement de réduire les coûts notamment en termes de maintenance associée et d’arrêts de production.

D’autre part, concernant l’Upgrade sur la ligne Vilebrequin terminée fin 2019, nous avons déjà pu constater un gain de disponibilité machine important ainsi qu’une diminution du nombre de pannes. Certes, il est encore trop tôt pour observer d’autres résultats mais nous ne doutons aucunement de la qualité du travail fait par les experts DV GROUP.